La révolution Bitcoin: rêve ou réalité ?

///La révolution Bitcoin: rêve ou réalité ?

La révolution Bitcoin: rêve ou réalité ?

Quelques éléments simples pour comprendre le bitcoin:

  • C’est une monnaie électronique, donc il n’existe pas de pièces ni de billets physiques. Les illustrations représentant une pièce en or avec un symbole B sont toutes fausses.
  • il est décentralisé : Il n’appartient à personne et n’est pas régulé par une autorité et un gouvernement.
  • Il est échangeable gratuitement uniquement sur internet entre deux individus sans passer par une autorité tierce: c’est une notion de peer to peer (p2p).
  • Il n’a aucune limite géographique, aucun plafond ni aucune clause quelle qu’elle soit.
  • Il existe des sites internet pour échanger des Bitcoin contre des monnaies réelles et vice-versa, appelées bourses.
  • Tout objet connecté à Internet peut devenir votre porte-monnaie Bitcoin: ordinateur, smartphone, montre etc…
  • Pour envoyer des Bitcoin, il faut simplement connaitre l’adresse Bitcoin du destinataire.
  • Pour acheter en Bitcoin, il faut que le commerçant accepte le paiement en bitcoin.
  • l’ensemble des transactions effectuées sur le réseau est vérifié par des ordinateurs, appelés mineurs devant résoudre des opérations mathématiques complexes de vérification.
  • Toutes les transactions sont vérifiées et sécurisées : c’est une cryptomonnaie.
  • Toutes les transactions sont enregistrées et accessibles librement.
  • Le code source est ouvert, tout le monde peut le consulter.
5 points pour comprendre le bitcoin

Le portefeuille

Afin de posséder des Bitcoin, vous devez avoir un portefeuille de Bitcoin. A l’instar d’un portefeuille réel, votre portefeuille de Bitcoin contient de l’argent que vous pouvez gagner ou dépenser.

Les portefeuilles Bitcoin sont dématérialisés et s’installent sur votre ordinateur, votre smartphone ou autre… Le code source de Bitcoin (ainsi que son fonctionnement) est libre, il existe donc plusieurs portefeuilles de Bitcoin. Nous pouvons les distinguer en deux catégories :

  • Les portefeuilles synchronisés
  • Les portefeuilles non synchronisés

Acheter des Bitcoin

Vous possédez votre portefeuille, comprenez son fonctionnement ainsi que celui du réseau Bitcoin. Il faut maintenant vous procurer des Bitcoin. La solution la plus simple et la plus courante est d’utiliser des plateformes d’échanges de monnaies réelles contre des Bitcoin. En voici une liste non exhaustive :

https://www.kraken.com/
https://www.paymium.com/ (anciennement bitcoin-central)
La liste complète régulièrement à jour est disponible par ici.

Mais comment ces sites font de l’argent ? Ne vais-je pas me faire avoir ?
La politique de ces plateformes est transparente : une commission est prise lorsque vous achetez ou vendez des Bitcoin.

Et si je ne veux pas passer par une plateforme tierce ? Avec Bitcoin il est possible de gérer tout seul son portefeuille, non !?
Il existe une autre manière de se procurer des Bitcoin autrement qu’en utilisant ces plateformes : le minage.

En novembre 2017 l’Autorité des marchés financiers, a publié une série de recommandations destinées aux investisseurs s’intéressant au bitcoin.

5 conseils pour investir séreinement dans le bitcoin

Miner des Bitcoin

Souvenez-vous, je vous ai parlé des mineurs qui sécurisent le réseau Bitcoin en vérifiant les transactions. Tout travail mérite salaire et ces mineurs ne le font pas gratuitement : ils récupèrent au passage une infime quantité de Bitcoin de manière automatique.

Si vous m’envoyez des Bitcoin (sage décision) sachez que des mineurs sur le réseau vont en prélever une infime partie. Mais cela n’est pas un problème, bien au contraire. Le rôle des mineurs est avant tout de valider les transactions plusieurs fois afin de garantir la sécurité du réseau Bitcoin : la non-répudiation des transactions.

Les mineurs de Bitcoin, qui sont-ils ?
Ils peuvent être n’importe qui, il est très facile de miner des Bitcoin et cela pouvait à une époque être rapidement rentable. De nos jours ne comptez pas sur votre ordinateur personnel pour vous rapporter des Bitcoin en devenant mineur… A la limite les serveurs de vos entreprises… Les Bitcoin rapportés sont proportionnels à la puissance de calcul utilisable par votre machine.

Aujourd’hui les mineurs de Bitcoin le sont à un niveau professionnel. Les particuliers peuvent miner du Bitcoin en groupe afin de mutualiser leur puissance de calcul, c’est le minage en pool.

Voici une autre vidéo assez bien réalisée à propos du minage :

Résumons :

Les mineurs résolvent des problèmes mathématiques, ils ont besoin de puissance de calcul.
Ils sont récompensés en Bitcoin pour leur travail, c’est une source de motivation.
Les mineurs sont nécessaires pour approuver les transactions Bitcoin.
Plus il y a de mineurs sur le réseau, plus il est sécurisé.
La difficulté des problèmes mathématiques à résoudre évolue avec le temps.
Les cartes graphiques sont plus adaptées à miner du Bitcoin que les processeurs traditionnels.
Les ASIC sont des puces dédiées au minage du Bitcoin : moins énergivores et plus efficaces.
Les mineurs minent en groupe pour une plus grande efficacité.
Pour vous donner une idée de l’ampleur du phénomène, regardez ce reportage à propos d’une ferme de minage secrète en Chine (octobre 2014) :

Dépenser mes Bitcoin

La liste des sites qui accepte les Bitcoin est assez longue et vous êtes déjà peut être client d’un de ces sites. Il y va de la vente en ligne de matériel informatique & high tech, d’imprimantes 3D, de modélisme, de produits alimentaires (même pour nos amis les animaux), de bijoux, de vêtements et chaussures, de jeux vidéos, de cigarettes électroniques, etc.

Bitcoin.fr met à jour cette liste régulièrement : https://bitcoin.fr/depenser-ses-bitcoins/

Par |2018-01-17T11:01:36+00:0013 janvier, 2018|Catégories : Investir|Mots-clés : , |0 commentaire

À propos de l'auteur :

Diplômé en Gestion d’entreprise, entrepreneur depuis plus de 15 ans ayant l’expérience de grands groupes de l’industrie agro-alimentaire dont Nestlé Nespresso. Résolument tourné vers les nouvelles technologies et leur intégration pour l’entreprise