Avec Pâques, communiquez en profitant d’une des fêtes les plus populaires de l’année

//Avec Pâques, communiquez en profitant d’une des fêtes les plus populaires de l’année

Avec Pâques, communiquez en profitant d’une des fêtes les plus populaires de l’année

Après Noël, Pâques est une des fêtes les plus populaires de l’année. Bien que cette fête soit religieuse, la tradition pascale est présente dans la plupart des européens et des pays occidentaux.

Aux Antilles, après la messe du dimanche de Pâques, les familles se rassemblent pour un long weekend sur les plages jusqu’à la fin du lundi. C’est l’occasion de déguster accras, chiquetaille de morue, féroces, punchs, salades de concombres, et du crabe sous toutes ses formes : matoutou (Martinque) ou matété (Guadeloupe), calalou, farci avec riz-haricots rouges ou dombrés.

Voici quelques unes des actions marketing à placer à partir du 15 Mars

Lancer un produit

Pâques, c’est le symbole de la naissance, du renouveau… Il est alors facile d’y associer le lancement d’un nouveau produit, d’un nouveau service.

Proposer des promotions

Que votre activité soit directement concernée ou non, c’est une période propice aux promotions. C’est un moyen d’associer votre marque/votre boutique aux festivités de Pâques. Les promotions pourront se concentrer à anticiper les actes d’achat avant le week end de Pâques (Chocolats par exemple) ou encore de permettre d’obtenir une promotion à utiliser après le week end de Pâques.

Pour diffuser ces offres, nous conseillons des campagnes de publicité digitales ciblées (bannières animées, vidéos bumper Youtube, référencement google adwords)

Créer une animation centrée sur les enfants

Jeux, animations, chocolats pour les enfants, selfies: autant d’opportunité de plaire aux mamans qui auront tous le loisirs de faire du shopping.

Ayez une attention pour vos clients

Cadeaux de remerciement, cartes de vœux, e-card… l’occasion d’envoyer un message percutant.

Organisez un concours

Un concours est un excellent levier pour développer votre visibilité, générer de l’audience et du trafic. Ce type d’événement ponctuel est apprécié de vos clients, il suscite par ailleurs de l’engagement et permet de promouvoir votre activité auprès de nouveaux clients. Quelques avantages :

  • Créer le buzz, de la viralité
  • Développer le trafic de votre site internet
  • Véhiculer une image positive de votre société
  • Renforcer le lien avec vos clients
  • Collecter de nouveaux contacts (email notamment) pour vos futures opérations marketing
30 JEUX POUR ANIMER VOTRE COMMUNAUTE

Quelques exemples de bannières publicitaires animées utilisées pour Pâques

EN SAVOIR +
EN SAVOIR +
EN SAVOIR +
EN SAVOIR +

Les origines de Pâques

Pâques est la fête la plus importante du christianisme. Elle commémore la résurrection de Jésus, que le Nouveau Testament situe le surlendemain de la Passion, c’est-à-dire « le troisième jour ». La solennité, précédée par la Semaine sainte, commence le dimanche de Pâques.

La date de Pâques est fixée au premier dimanche après la première pleine lune qui suit le 21 mars, donc au plus tôt le 22 mars, si la pleine lune tombe le soir du 21, et au plus tard le 25 avril. Il ne s’agit pas de la lune observée, mais d’une lune dite ecclésiastique, méthode de calcul traditionnelle approchée. Les Églises occidentales, ayant adopté à la fois la réforme grégorienne du calendrier et une correction concomitante pour le cycle lunaire, ont souvent un jour de célébration différent de celui des Églises orthodoxes, le décalage pouvant être de 0, 1ou 5 semaines, selon les années (exceptionnellement 4, si la lune est nouvelle à Rome, mais pas à Constantinople).

Dans les pays chrétiens, l’œuf de Pâques est le cadeau le plus distribué le jour de Pâques ; les œufs sont apportés par les cloches de Pâques. Depuis le Jeudi saint, les cloches des églises catholiques sont silencieuses, en signe de deuil. La tradition populaire pour les enfants dit qu’elles sont parties pour Rome, et elles reviennent le jour de Pâques en ramenant des œufs qu’elles sèment à leur passage.

Comme pour Noël, les Alsaciens et les Allemands décorent leur maison à l’approche de Pâques. Les œufs de Pâques sont apportés par le lapin de Pâques (Osterhase). Chocolats et décorations diverses, souvent en forme de lapin, ornent ainsi les boutiques et les appartements. On y fait aussi des bouquets de Pâques sur lesquels on accroche divers sujets et des œufs peints. Les arbres de Pâques dans les jardins ont droit également à une parure multicolore avec l’arrivée du printemps ; les œufs et lapins poussent partout. Les Allemands, les Alsaciens et les Américains décorent des œufs cuits durs avec de la peinture ou des feutres.

Les Américains espèrent que l’Easter Bunny leur apportera des lapins en chocolat et des sucreries dans un panier tressé.

En Pologne, un panier garni est préparé le vendredi, conservé sans être mangé le samedi, et béni le jour-même par le prêtre.

Dans les pays à majorité chrétienne orthodoxe, il y a beaucoup de coutumes qui plaisent particulièrement aux enfants. Des œufs sont peints pour cette journée, essentiellement en rouge, mais on utilise aussi d’autres couleurs. Il existe plusieurs traditions populaires et religieuses liées à Pâques :

On s’échange ces œufs colorés, pendant toutes les fêtes de pâques et la semaine qui suit ;
le premier œuf peint est considéré comme étant le gardien de la maison et il est donc conservé ;
la pâques orthodoxe véhicule aussi une autre tradition, très populaire qui a été perdue dans les sociétés de rite catholique (sauf en Pologne et en Croatie). Une fois les œufs coloriés ou peints, on peut choisir un œuf et le décréter comme son œuf porte-bonheur. Cet œuf servira à toquer l’œuf d’une autre personne. Si jamais, lorsque vous toquez l’œuf de votre adversaire et que vous brisez celui-ci, vous remportez son œuf ; si c’est la coquille de votre œuf qui est cassée, alors vous perdez votre œuf au profit du vainqueur et il ne vous reste plus qu’à choisir un nouvel œuf ;
en Grèce, en Russie et en Roumanie il est d’usage de ramener chez soi la « lumière sainte », le samedi saint, après l’annonce de la résurrection, et de faire un signe de croix au-dessus de sa porte avec la flamme. Conserver la lumière sainte quarante jours, sans qu’elle ne s’éteigne, porterait bonheur, selon la tradition.
Tous les peuples orthodoxes respectent à Pâques la coutume suivante. Pendant toute la semaine les chrétiens orthodoxes se saluent par l’exclamation « Christ est ressuscité ! » (Христос васкрсе, en serbe cyrillique, Χριστός ἀνέστη en grec) à laquelle on répond « Il est vraiment ressuscité ! » (Ваистину васкрсе, en cyrillique, Ἀληθῶς ἀνέστη! en grec). En Hongrie, en Roumanie, en République tchèque et en Slovaquie, les jeunes filles colorent les œufs durs. Elles utilisent également de la cire qu’elles mettent autour de l’œuf. Une fois l’œuf coloré, la cire enlevée crée des motifs. Les garçons tressent avec des roseaux et des rubans colorés des fouets. Dans certaines régions rurales, le matin du lundi de Pâques, les garçons « s’habillent » et font le tour de leur voisinage pour « fouetter » et arroser les jeunes filles en leur souhaitant des vœux. Les filles leur offrent des bonbons si ce sont des enfants, à manger et à boire, ou à défaut un verre d’alcool, si ce sont des adultes18. Les garçons repartent avec des œufs décorés, des chocolats, etc. La tournée se termine à midi. Cette ancienne tradition est encore célébrée avec plaisir pour les garçons, moins pour les filles qui doivent accepter ce châtiment affectueux avec le sourire.

Cette tradition peut s’expliquer par le fait qu’aux alentours de l’équinoxe, la durée d’ensoleillement permet aux poules des latitudes européennes de recommencer à pondre après une pause hivernale19.

Puis au IVe siècle, l’Église ayant instauré l’interdiction de manger des œufs pendant le Carême et les poules continuant à pondre, les œufs pondus depuis le début du Carême – n’ayant pas été mangés – étaient alors décorés et offerts. De nos jours, le jeûne n’est plus prescrit aussi strictement mais la tradition d’offrir des œufs, y compris en chocolat, est restée.

L’œuf de Pâques est un œuf décoré que l’on offre le matin du dimanche de Pâques. Il est souvent comestible et fait de chocolat ou de sucre.

Source: wikipedia

Par |2018-05-17T17:42:38+00:0010 mars, 2018|Catégories : Marketing|Mots-clés : , , , , |0 commentaire

À propos de l'auteur :

Diplômé en Gestion d’entreprise, entrepreneur depuis plus de 15 ans ayant l’expérience de grands groupes de l’industrie agro-alimentaire dont Nestlé Nespresso. Résolument tourné vers les nouvelles technologies et leur intégration pour l’entreprise